Trois équipes toulousaines lauréates d'une bourse ERC Synergy Grant

Prix et distinctions Biologie Chimie

ERC Synergy 2020

Les résultats de l’appel ERC Synergy Grant 2020 ont été publiés le 5 novembre 2020. L'objectif de cet appel est de financer des équipes de deux à quatre chercheur.es pour des projets de recherche exploratoires sur une durée maximale de 6 ans et un budget maximum de 10 millions d'euros. Sur les 440 projets déposés, 34 ont été retenus. Parmi les 13 projets financés impliquant des chercheurs et chercheuses du CNRS ou relevant d’unités mixtes, trois impliquent des scientifiques toulousains.

Le projet PATHOCOM (Understanding and predicting PATHOgen COMmunities), porté par Fabrice Roux, chercheur CNRS pour le Laboratoire interaction plantes-microorganismes (LIPM - CNRS, INRAE), Detlef Weigel pour le Max-Planck de Tübingen et Joy Bergelson pour l’Université de Chicago, à l’interface entre écologie, génétique quantitative et biologie moléculaire, permettra de mieux comprendre les interactions entre les pathogènes des plantes. Un des principaux objectifs est de quantifier les différents types d'interactions entre les pathogènes, en particulier la coopération et la compétition, dans des communautés microbiennes complexes. Un objectif supplémentaire est de comprendre comment l’environnement (climat, sol…), les communautés végétales et la génétique de l’hôte et du microbiote modifient ces interactions.(...)
Lire le communiqué de presse INRAE

Le projet MoMa-STOR (Disruptive Modes and Materials of Energy Storage), porté par Patrice Simon, enseignant-chercheur UT3 - Paul Sabatier au Centre interuniversitaire de recherche et d'ingénierie des matériaux (CIRIMAT - CNRS, Toulouse INP, Université Toulouse III - Paul Sabatier) et  Markus Antonietti du Max-Planck Institute of Colloids and Interfaces, Université de Potsdam, a pour ambition d’augmenter la densité d’énergie des systèmes de stockage électrochimique, tels que les supercondensateurs et batteries, grâce au développement de matériaux fonctionnant sur la base de mécanismes alternatifs ou complémentaires aux réactions électrochimiques conventionnelles. Le développement du stockage de l’énergie haute densité représente toujours l’un des grands défis actuel et une contribution majeure à la transition écologique.(...)
Lire le communiqué de l'Université Toulouse III -Paul Sabatier

 

Une autre équipe toulousaine du Centre de recherche recherches en cancérologie de Toulouse (CRCT - INSERM, Université Toulouse III - Paul Sabatier)1 est également lauréate d'une de ces prestigieuses bourses ERC Synergy pour le projet ATTACK (Analysis of the T cell’s Tactical Arsenal for Cancer Killing), centré sur l’analyse de l’arsenal tactique des cellules T pour la lutte contre le cancer. Mené en collaboration avec trois autres équipes scientifiques basées en Allemagne, en Italie et au Royaume-Uni, le projet ATTACK portera sur une nouvelle biotechnologie permettant d'explorer plus en profondeur la machinerie cytotoxique des cellules T et d'approcher l'objectif d'un traitement efficace et accessible du cancer. (...)
Lire la communication sur le site du CRCT 

  • 1. dont 3 équipes de recherche sont labellisées par le CNRS