Ressources

Découvrez dans cette rubrique les différentes ressources que le CNRS Occitanie Ouest vous met à disposition et n'hésitez pas à consulter notre chaîne Youtube pour découvrir en vidéos les recherches menées dans nos laboratoires.

Petit illustré - regards croisés de chercheur.es

Co-édité par le CNRS Occitanie Ouest et La Dépêche du Midi, cette collection met en valeur les laboratoires de notre région.

image illustration article

Bientôt riche de 10 numéros, cette collection d’ouvrages met en lumière la recherche scientifique et les laboratoires de notre circonscription à travers de grands sujets interdisciplinaires. C’est grâce à des exemples concrets, rédigés par des scientifiques que vous découvrirez le foisonnement, les techniques, les outils et les applications des recherches menées par les chercheur.es de la région.

2019 - Le Petit Illustré des 80 ans du CNRS

L’année 2019 est exceptionnelle pour le CNRS car il fête ses 80 ans en octobre.
Le CNRS Occitanie Ouest co-édite alors un Petit Illustré spécial qui fait le point sur l’histoire du CNRS dans la région à travers les principales disciplines de recherche. Denis Guthleben, historien du CNRS, en est le référent scientifique.

Il s’agit dans ce numéro anniversaire de célébrer les valeurs qui fondent notre institution : la liberté de la recherche, l’avancée des connaissances, le travail en équipe, l’excellence scientifique, l’innovation et le transfert, le progrès social et la diffusion de la culture scientifique comme antidote aux contre-vérités et à l’obscurantisme  Cet ouvrage a pu être enrichi gracieusement de plusieurs photographies issues du fond Dieuzaide, grâce à l’aimable autorisation de la Mairie et des Archives municipales de Toulouse.
Cette édition a reçu le fidèle soutien de la MGEN Haute-Garonne, de la CASDEN et de la Banque Populaire d’Occitanie.

Le Petit Illustré des 80 ans du CNRS est disponible en kiosque et sur simple demande auprès du service communication de la délégation du CNRS Occitanie Ouest (dans la limite des stocks disponibles).

2018 - Le Petit Illustré transports du futur

Des sujets aussi divers que les matériaux (leurs propriétés, le design...), les modes de propulsion, l’aide à la décision mais aussi l’évolution des usages, la voiture autonome, les grandes infrastructures de transport sans oublier les questions éthiques sont au cœur des articles de cet ouvrage. Les contributeurs et contributrices de cette publication proposent de croiser les disciplines entre la physico-chimie, l’ingénierie, l’informatique, les mathématiques ou encore la sociologie pour faire le tour de ce sujet.

L’Institut de recherche et technologie Saint Exupéry de Toulouse (IRT) est associé à cette publication. Ce Petit Illustré a reçu le soutien du Labex CIMI, de la MGEN Haute-Garonne ainsi que de la Casden.

Téléchargez le Petit Illustré transports du futur - 2018

2017 - Le Petit Illustré systèmes complexes

Quel rapport existe-t-il entre une nuée d’étourneaux, un krach boursier, une épidémie de grippe ou encore un embouteillage sur la route des vacances ? Ce sont tous des systèmes complexes...Des sociologues, des mathématicien.nes, des physicien.nes, des écologues, des chimistes, des biologistes et des informaticien.nes ont contribué à ce numéro qui décrypte cette science des systèmes complexe encore récente.

Cette édition a reçu le soutien de la MGEN Haute-Garonne, de la CASDEN et de la Banque Populaire d’Occitanie.

Le Petit Illustré systèmes complexes - 2017 : disponible sur demande au service communication

2016 - Le Petit Microscopie Illustré

Le Petit microscope illustré, réalisé par le CNRS Midi-Pyrénées et La Dépêche du Midi, revient sur quelques travaux de recherches, impliquant un grand nombre de disciplines, dans lesquels la microscopie joue un rôle primordial. Du plus proche de nous au plus intime de la matière, ces textes mettent en lumière les recherches actuelles dans les laboratoires en Midi-Pyrénées.

Cette édition a reçu le soutien de la MGEN Haute-Garonne, de la CASDEN et de la Banque Populaire d’Occitanie.

Téléchargez le Petit Microscopie Illustré - 2016

Les Petits Illustrés des années précédentes

Une année avec le CNRS Occitanie Ouest

Le bilan annuel "Une Année avec le CNRS" du CNRS Occitanie Ouest présente un diaporama des temps forts scientifiques et institutionnels qui ont marqué l’activité des laboratoires de la région durant l’année.

image illustration article

Il reflète la richesse, la diversité et la qualité des recherches menées dans nos laboratoires ainsi que l’implication de leurs personnels dans de nombreux événements de culture scientifique. Il est une déclinaison régionale du rapport annuel du CNRS.

Découvrez les fiches thématiques et highlights 2019

La Science taille XX elles

Des femmes scientifiques, une exposition, un parcours dans la ville : le concept "La Science taille XX elles".

Femmes et sciences

Dans le cadre du festival Science in the city 2018, attenant à ESOFà Toulouse, la Science taille XX elles, proposé par l’association Femmes&Sciences et le CNRS, met en lumière des femmes scientifiques contemporaines et dévoile la diversité des métiers scientifiques et techniques pour donner envie à toutes et tous de s’intéresser aux sciences et d’aller à l’encontre des stéréotypes.

xxelles

Le concept

"La Science taille XX, elles" propose au public de découvrir :

  • Une exposition artistique de 12 portraits de femmes scientifiques, produite par Vincent Moncorgé et Caroline Moncorgé-Sabatier à la direction artistique. Ces femmes travaillent dans différentes disciplines (océanographie, biologie, éthologie, mathématiques, droit…), dans des laboratoires de la région. Les photos interpellent volontairement pour contrer les stéréotypes véhiculés par l’imaginaire collectif du chercheur homme quinquagénaire en blouse blanche…
  • Un parcours en 6 étapes avec Toulouse comme décor, une scientifique vous raconte l’histoire et les parcours parfois surprenants de ces femmes scientifiques encore trop souvent restées dans l’ombre (proposé en partenariat avec l’Office du Tourisme de Toulouse). Ce parcours a été proposé également dans le cadre de différentes manifestations : fête de la science en 2018, Journée internationale des droits des femmes en 2019.
  • Un catalogue de l'exposition de 73 pages.

Déclinez le concept !

Vous souhaitez participer à la visibilité des femmes scientifiques dans votre région ?
L’association Femmes & Sciences et le CNRS vous proposent de décliner le concept « La Science taille XX elles » dans votre ville ou votre région !
Deux possibilités s’offrent à vous : accueillir l’exposition réalisée ou adopter le concept et l’adapter à votre environnement.
Retrouver tous les détails et les informations pratiques dans ce document.

Le concept a été décliné en Ile-de-France (Paris, Meudon et Gif sur Yvette) et à Lyon en partenariat avec l'Ecole normale supérieure. Voir sur le site de Femmes&Sciences l'ensemble des portraits.

Les supports

Télécharger les documents de communication réalisés pour la présentation de l’exposition à ESOF2018 :

Les 12 ambassadrices

photos 12 ambassadrices

Les 12 ambassadrices du projet La Science taille XX elles :

  • Hélène Bergès, génomicienne, Centre national de ressources génomiques à Toulouse (INRA)
  • Juliette Billy, physicienne, Laboratoire collisions réactivité agrégats (CNRS, Université Toulouse III - Paul Sabatier)
  • Marianne Blanchard, sociologue, Centre d’étude et de recherche travail, organisation, pouvoir (CNRS, Université Toulouse Jean Jaurès, Université Toulouse III - Paul Sabatier, CEREQ Marseille, Toulouse INP, INU Champollion)
  • Anke Brock, enseignante-chercheuse en informatique, École nationale de l’aviation civile
  • Aline Cerf, nanophysicienne, Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes du CNRS
  • Audrey Dussutour, éthologiste, Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS, Université Toulouse III - Paul Sabatier)
  • Catherine Jeandel, océanologue, Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (CNRS, Université Toulouse III - Paul Sabatier, CNES)
  • Fatima-Ezzahra L’Faqihi-Olive, ingénieure en techniques biologiques, Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan (CNRS, Université Toulouse III - Paul Sabatier, Inserm)
  • Sylvie Lorthois, biomécanicienne, Institut de mécanique des fluides de Toulouse (CNRS, Université Toulouse III - Paul Sabatier,Toulouse INP)
  • Sepideh Mirrahimi, mathématicienne, Institut de mathématiques de Toulouse (CNRS, Université Toulouse Capitole, Université Toulouse Jean Jaurès, Université Toulouse III - Paul Sabatier, Insa Toulouse)
  • Angie Molina Delgado, biologiste, Centre de biologie du développement (CNRS, Université Toulouse III - Paul Sabatier)
  • Emmanuelle Rial Sebbag, juriste, Épidémiologie et analyses en santé publique : risques, maladies chroniques et handicaps (Inserm, Toulouse III - Paul Sabatier)

Le photographe : Vincent Moncorgé

Vincent Moncorgé est photographe indépendant, il vit et travaille à Lyon.
Son travail est divisé entre des projets au long cours et des commandes institutionnelles. Une part importante de ses travaux est dédiée au monde de la science. Il a déjà publié cinq ouvrages qui montrent le quotidien de la recherche fondamentale. Depuis 10 ans, image après image il décrit la vie des chercheurs à travers une photographie documentaire et ethnographique.
Ses travaux sont exposés internationalement. Il donne parallèlement de ses expositions, des conférences autour du thème « Documenter la science, une perspective photographique ».
Il est membre de l’ESMA (European Society for Mathematics and the Arts).

portrait vincent moncorgé
Vincent Moncorgé​​​​​​

« Je me rappelle de ma scolarité et des images d’Epinal qui nous martelaient sans cesse que les garçons, pragmatiques, étaient naturellement doués pour les sciences alors que les filles, plus sensibles, devaient s’orienter vers les lettres. J’ai moi-même suivi mon cursus passivement pour me retrouver sur les bancs de la Faculté des Sciences, sans passion, comme par défaut. Il a fallu une tragédie familiale, un aiguillage accidentel pour que je prenne conscience de mes vraies aspirations.

Je suis retourné des années après vers le monde scientifique au grès de mon activité professionnelle et j’ai découvert que comme ailleurs, les préjugés y avaient la vie dure.

Lorsque l’association Femmes & Sciences, en partenariat avec le CNRS, m’a proposé de réaliser des portraits de femmes scientifiques, j’ai trouvé là l’opportunité d’un engagement sincère, à ma simple mesure, pour essayer de combattre les idées reçues. Celles qui poussent des collégiennes, lycéennes ou étudiantes à se dire « ce n’est pas pour moi, je n’y arriverai pas »

Nous vous présentons ici douze portraits de femmes qui ont osé, qui sont allées au bout de leur rêve. Douze portraits pour montrer que les femmes scientifiques sont des femmes comme les autres mais aussi des femmes exceptionnelles. Elles sont courageuses, pugnaces, brillantes. Douze clichés pour montrer qu’elles ne sont pas moins féminines parce qu’elles portent des blouses blanches, explorent les océans, jonglent avec les formules mathématiques, découpent des génomes, explore les cellules nerveuses... Douze démonstrations pour convaincre que la science n’est pas une affaire de genre.

Je souhaite dédier cette série de portraits à ma mère, qui en tant que féministe convaincue, nous a fait prendre conscience dès notre plus jeune âge de la condition des femmes et nous a sensibilisés, mes frères et moi, aux perpétuelles inégalités qui perdurent « depuis que le monde est monde » et qui nous a appris à vivre sans jamais nous contenter de nos certitudes masculines.

Ce travail est né de rencontres. Je tiens à remercier en particulier Catherine Dematteis, Dominique Morello, Valeria Medina, Jules Pinton, Perle Lagier, Dominique Marangoni et Caroline Moncorgé-Sabatier évidemment. »

Site web de Vincent Moncorgé.

Contacts

Ce projet est une initiative de l’association Femmes&Sciences Occitanie et du CNRS Midi-Pyrénées, avec le précieux soutien de nos partenaires et de la mission pour la place des femmes au CNRS :

partenaires

Exposition itinérante : l'effet Matilda

Des femmes scientifiques n’ont pas la notoriété qu’elles méritent car l’importance de leur contribution a été minimisée ou, pire, détournée par leurs collègues masculins. 

expo Matilda

À l’occasion du 8 mars 2020, le partenariat entre le CNRS, l'association Femmes&Sciences et le Quai des Savoirs a proposé l’exposition "Matilda". Huit femmes dont le travail a permis des avancées scientifiques spectaculaires dans leur domaine sont mises en lumière. Parmi ces scientifiques, on trouve Rosalind Franklin pour la structure en double hélice de l’ADN, Jocelyn Bell pour le premier pulsar, et Nettie Marie Stevens pour les chromosomes sexuels. 

Découvrez les panneaux de l'exposition (PDF)

Les 9 panneaux constituant l'exposition Matilda sont imprimés sur bâches décolit au format 800x1200 mm munies de suspentes en alu pour un accrochage sur cimaises.

Contacts

Cette exposition peut être empruntée gratuitement en s'adressant à :
Francesca Useli Bacchitta, chargée de programmation au Quai des Savoirs
Information également auprès du service communication de la délégation du CNRS Occitanie Ouest : com@dr14.cnrs.fr

La boîte à métiers

Partir d’un objet et remonter la chaîne des métiers qui lui est associée, voilà le principe de la boîte à métiers.

image illustration article
©Science animation

Une boîte à métiers (BAM) dédiée aux métiers de la recherche publique a été officiellement lancée en 2017. Il s’agit d’une animation, à destination des scolaires (collèges et lycées), conçue pour être utilisée dans les classes afin de présenter sous la forme d’un jeu de rôles la diversité et aussi la richesse de métiers souvent méconnus, les métiers scientifiques et d’accompagnement de la recherche.

bam

Pour réserver la BAM, prendre contact avec Lena Robert de Science Animation et pour toute information supplémentaire vous pouvez contacter le service communication du CNRS Occitanie Ouest.

Le concept

Le jeu de rôle « Boîte à métier » est ici composé de six missions proposées aux élèves relevant de disciplines distinctes (sciences des matériaux, histoire, biologie…) et impliquant différents profils professionnels pour un total de 35 métiers. Montrer les métiers d’accompagnement de la recherche a été, en effet, un prérequis de ce projet qui tente également de déconstruire les stéréotypes de genre liés aux professions. Un.e médiateur.ice de Science Animation se déplace dans la classe et introduit la séance par une présentation interactive sur le milieu professionnel de la recherche. Cette introduction pourra être remplacée en 2021 par une vidéo actuellement en cours de préparation.

Les partenaires

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre le CNRS Occitanie Ouest, l’Inserm, l’Inra, l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et Science Animation avec une part de financement de l’Université de Toulouse. Cette Boîte à métiers est itinérante dans la Région depuis septembre 2017. La BAM recherche publique a été présentée le 6 octobre 2017 lors de l’opération de lancement de la Fête de la science à Paris en présence des ministres de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de la culture.

En savoir plus

Les kiosques

Plusieurs fois par an le CNRS Occitanie Ouest et le Muséum de Toulouse organisaient une journée dédiée à une thématique scientifique.

image illustration article

Le kiosque résultait d’une collaboration entre le CNRS Occitanie Ouest et le Muséum de Toulouse de 2012 à 2018. Ces événements consistaient à des rencontres entre un public, le plus large possible, et des scientifiques sous la forme d'un "marché des sciences" où chacun.e venait découvrir, manipuler, échanger et s’approprier ce qui l’intéresse. De nombreuses thématiques ont été traitées, couvrant un large domaine afin de mettre en avant la pluridisciplinarité inhérente à une démarche scientifique et la diversité du monde de la recherche dans les laboratoires toulousains.

Découvrir les journaux thématiques issus de chacun des kiosques