L'origine du vent stellaire de Bételgeuse dévoilée par les premières images 3D

Résultats scientifiques Terre et Univers

Hormis les éléments les plus légers (H, He et Li), les atomes se forment à l’intérieur des étoiles, tout au long de leur vie, par réactions nucléaires. Mais ces derniers ont besoin de s’en échapper. Parmi les mécanismes d’échappement les plus efficaces, on compte le vent stellaire et, en particulier, celui des supergéantes rouges. En fin de vie, ces étoiles soufflent un courant intense et presque continu d’atomes de tous genres. Mais quelle est l’origine de ce vent stellaire ?

figure
Images 3D de la photosphère de Bételgeuse le 20 décembre 2013

Au sommet du Pic du Midi, le télescope Bernard Lyot (TBL) étudie Bételgeuse, la supergéante rouge la plus proche de la Terre. Récemment, une nouvelle technique d’imagerie indirecte, qui repose sur l’usage de la polarisation de la lumière émise, a été développée. [...]

Contact

Arturo Lopez Ariste
Chercheur CNRS à l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP/OMP - CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier/CNES)
Simon Leveque
Chargé de communication CNRS Occitanie Ouest - Relations presse