Mars : Le rover Curiosity livre de nouvelles observations de l’histoire géologique d’Aeolis Mons

Communiqué de presse Résultats scientifiques Terre et Univers

Depuis bientôt dix ans, le rover Curiosity de la NASA foule le sol martien avec pour objectif d’étudier la potentielle habitabilité passée de la planète rouge. Aujourd’hui, le consortium scientifique international de cette mission d’exploration, impliquant en France notamment l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’ENS de Lyon, le CNRS et l’Université Toulouse III - Paul Sabatier1 , livre de nouvelles observations de l’histoire géologique de Mars, grâce à son instrument franco-américain ChemCam. Les résultats sont présentés dans une série d’articles publiés dans JGR-Planets.

Curiosity
La figure montre la partie septentrionale de la région de Glen Torridon, entre la crête Vera Rubin (à gauche) et la montagne Aeolis Mons (au fond, à droite). Son substratum rocheux n’est pas uniforme, illustré ici par les variations de l’abondance en magnésium mesurée en de multiples points par ChemCam, qui sont corrélées à la nature cohérente ou fragmentée de la roche. Les lettres F indiquent l’emplacement des deux forages effectués par Curiosity dans cette zone.

© NASA/JPL-Caltech/MSSS
Bibliographie

Bedrock geochemistry and alteration history of the clay-bearing Glen Torridon region of Gale crater, Mars
E. Dehouck, A. Cousin, N. Mangold, J. Frydenvang, O. Gasnault, O. Forni, W. Rapin, P. J. Gasda, G. Caravaca, G. David, C. C. Bedford, J. Lasue, P-Y Meslin, K. Rammelkamp, M. Desjardins, S. Le Mouélic, M. T. Thorpe, V. K. Fox, K. A. Bennett, A. B. Bryk, N. L. Lanza, S. Maurice, R. C. Wiens.
JGR-Planets (2022) - https://doi.org/10.1029/2021JE007103

  • 1Les laboratoires impliqués sont le Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes, environnement (LGL-TPE, Université Claude Bernard Lyon 1/CNRS/ENS de Lyon), l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP, Université Toulouse Paul Sabatier/CNRS/CNES) et le Laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG, CNRS/Université de Nantes/Université d’Angers).

Contact

Erwin Dehouck
Chercheur Université Claude Bernard Lyon 1
Béatrice Dias
Presse Université Claude Bernard Lyon 1
Samira Techer
Assistante presse CNRS