Un implant cochléaire restaure la notion d’espace dans la surdité unilatérale

Communiqué de presse Biologie

La surdité unilatérale atteint de façon spécifique un seul de nos 2 récepteurs auditifs et peut avoir des conséquences considérables sur la vie quotidienne. Elle est responsable de déficits de localisation des sons dans l’espace environnant et perturbe fortement l’intelligibilité de la parole dans des environnements bruyants. Si elle dégrade globalement la qualité de vie des adultes, elle peut également être à l’origine de retards des acquisitions cognitives chez l’enfant. Une étude menée par une équipe de scientifiques du Centre de recherche cerveau et cognition (Cerco– CNRS/UT3 Paul Sabatier) révèle que l’implantation d’une neuroprothèse rétablissant l’activité de l’oreille sourde (implantation cochléaire) permet de restaurer le traitement de l’espace auditif chez l’adulte. Cette découverte prometteuse dans la compréhension des surdités et de leur réhabilitation est publiée dans la revue Cerebral Cortex.

Cerco

Bibliographie

Auditory cortical plasticity after cochlear implantation in asymmetric hearing loss is related to spatial hearing: a PET H215O study
Chadlia Karoui, Kuzma Strelnikov, Pierre Payoux, Anne-Sophie Salabert, Chris J James, Olivier Deguine, Pascal Barone, Mathieu Marx
Cerebral Cortex (2022) – DOI: https://doi.org/10.1093/cercor/bhac204

Contact

Kuzma Strelnikov
Chercheur CHU Toulouse au Centre de recherche cerveau et cognition (CerCo - CNRS / UT3 Paul Sabatier)
Hélène Sovignet-Pont
Attachée de presse de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier
Simon Leveque
Chargé de communication CNRS Occitanie Ouest - Relations presse