Forces et spécificités

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) est tutelle de 61 structures de recherche et d'appui à la recherche en délégation Occitanie Ouest.

Répartition des thématiques scientifiques en fonction des personnels CNRS (en pourcentage)

figure

Pour accompagner ces recherches, des plateformes technologiques innovantes sont développées soit au sein des laboratoires soit au sein de structures de service. Certains équipements ou plateformes sont exceptionnels : nous mentionnerons sans être exhaustif les équipements de microscopie électronique ou de champ magnétique intense uniques au monde, une plateforme de calcul intensif, l’instrumentation en astrophysique ou enfin les plateformes en archéologie et sciences sociales.

Ces structures rassemblent plus de 8500 personnes

personnels
2804 agents CNRS (918 ingénieur.es et technicien.nes, 882 chercheur.es et 1004 personnels contractuels)

Ces 8518 personnes rassemblent chercheur.es, enseignant.es chercheur.es, doctorant.es et post-doctorant.es ainsi que les personnels supports techniques et administratifs.
Chaque année dans ces structures, 533 thèses sont soutenues, 5040 articles dans des revues internationales sont publiés et environ 73 déclarations d’invention sont déposées.
Les chercheur.es nouent de nombreuses collaborations à l’international qui se traduisent par 58% de cosignatures d’articles avec des laboratoires étrangers.
A l’international, 78 actions sont financées par le CNRS dont 32 International Emerging Actions, 15 International Research Network, 6 International Research Program et 4 autres actions internationales.

 

15 laboratoires communs avec des industriels actifs en 2021
1 démonstrateur en biotechnologie
1048 contrats de recherche signés avec des entreprises en 2021

Innovation et valorisation

Ces travaux de valorisation s’effectuent principalement en ingénierie et informatique mais aussi en chimie et en biologie.
Environ cinq startups naissent chaque année dans les laboratoires régulièrement en collaboration avec la SATT et l’IRT.
Les chercheur.es sont aussi présent.es dans les réseaux européens et 5 chercheur.es en moyenne par an reçoivent un financement très prestigieux de l’ERC (European research council). Les "lauréate.s toulousain.es des médailles du CNRS" sont également nombreux.ses : 10 en 2020.
Les agents du CNRS Occitanie Ouest représentent environ 10 % des personnels CNRS, 10 % en termes de publications. Les 10 instituts du CNRS sont présents sur le site montrant ainsi sa pluridisciplinarité.
Le contexte régional joue aussi un rôle important dans l’orientation des disciplines avec la présence de l’industrie aéronautique, du CNES et de l’ONERA. Le CNRS est un des membres fondateurs de l’Université Fédérale de Toulouse qui rassemble 29 institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche dont l’ensemble des universités toulousaines, les écoles d’ingénieure.s ainsi que 6 organismes de recherche, dont l’INRA et l’Inserm. Le CNRS est le principal contributeur à l'Institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse (ANITI).

logo université fédérale