Programme Interreg POCTEFA

POCTEFA 2014-2020 est l’acronyme du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre. C’est un programme européen de coopération transfrontalière créé afin de promouvoir le développement durable des territoires frontaliers des trois pays. Le POCTEFA 2014-2020 constitue la 5ième génération de soutien financier communautaire destinée à renforcer l’intégration économique et sociale de cette zone frontalière. Le POCTEFA cofinance des projets de coopération transfrontalière conçus et gérés par des acteurs situés des deux côtés des Pyrénées et des zones littorales qui participent au Programme en préservant la croissance intelligente, durable et inclusive du territoire.

Les projets 2019

  • PLASTIC0PYR

Laboratoire Ecologie fonctionnelle et environnement/ CSIC, CENTRE D’ESTUDIS AVANÇATS DE BLANES, Agencia estatal consejo superior de investigaciones cientificas / Universitat de Barcelona / Universidad de Gerona / Université Clermont Auvergne
Le projet PLASTICØPYR vise à prévenir de façon durable l’accumulation des plastiques dans les écosystèmes de montagne afin de rendre compatible le tourisme et la préservation de ces écosystèmes. PLASTICØPYR répond au défi de rendre le tourisme compatible avec la conservation et l’amélioration des écosystèmes aquatiques de montagne.
Contact : Gael le Roux, chercheur au Laboratoire Ecologie fonctionnelle et environnement
Site web : https://plastic0pyr.wordpress.com/
 

  • OPCC ADAPYR

Station d’écologie théorique et expérimentale (SETE) / CSIC/ ihobe / Conservatoire botanique pyrénéen/Servei Meteorologic/Comunidad de trabajo de los pirineos CTP / Forespir / BRGM /Institut d’estudis andorrans / Ligue Française protection oiseaux/navarra de suelo y vivienda
Ce projet a pour objectif l’observation, capitalisation, transfert et appropriation de bonnes pratiques d’adaptation au changement climatique dans les Pyrénées dans un contexte de coopération transfrontalière. Le projet est porté par l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique, OPCC, qui a pour objectif de réaliser un suivi et de comprendre le phénomène du changement climatique dans les Pyrénées pour aider le territoire à s’adapter à ses impacts. Sa vision est d’être la plateforme de référence en matière de connaissance en adaptation au changement climatique dans les écosystèmes de montagne.
Contact : Fabien Aubret, chercheur CNRS à la SETE
Site web : https://www.opcc-ctp.org/fr
 

  • TRIPyr - Technologies Chimiques pour la Valorisation des Résidus Industriels dans les Pyrénées

Laboratoire hétérochimie fondamentale et appliquée (LHFA) - Centre National de la Recherche Scientifique/ Fundació Institut Català d’Investigació Química/ Maison Européenne des Procédés Innovants/ Asociación de la Industria Navarra/ Association Ecocène/ SAPOVAL
Ce projet porte sur la valorisation des déchets industriels présents de part et d’autre des Pyrénées liés à l’industrie agroalimentaire (déchets gras) et aux pesticides (lindane et dérivés). Le consortium comprend des laboratoires de recherche, des associations de pilotage industriel et de communication, ainsi qu’une entreprise. Conformément aux directives de la Commission Européenne en matière d’innovation, TRIPyr vise à développer des méthodologies de pointe basées sur la catalyse. Cette stratégie représente un outil de potentiel synthétique élevé compte tenu de sa sélectivité dans les processus de transformation des matières premières avec une économie d’atomes et d’énergie élevées. Le transfert industriel des procédés étudiés sera réalisé par des études à échelle pilote en discontinu et en flux continu pour la transformation catalytique desdits résidus en produits à valeur ajoutée. La complémentarité entre les partenaires, tant au niveau académique qu’au niveau du transfert industriel, permet la mise en oeuvre de processus optimisés à une échelle de TRL 5-6. De même, une stratégie de communication est prévue pour diffuser les objectifs et les résultats du projet.
Le succès escompté de ce projet repose sur la capitalisation des connaissances en catalyse par des laboratoires académiques et sur la vaste expérience du transfert à l’échelle pilote par des centres technologiques, ainsi que sur la participation directe d’une PME.
TRIPyr vise à stimuler une chimie et une économie circulaires profitant au tissu commercial de la région grâce à une meilleure gestion des ressources et à la création de nouvelles opportunités industrielles basées sur la recherche, le développement et l’innovation (R + D + i).
Contact : Montserrat Gomez, enseignant-chercheur au LHFA

 

  • PROTEOblood

Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan (CPTP-CNRS) / Fundacion privada instituto de investigacion oncologica vall d’Hebron / Fundacio institut de recerca contra la leuceminia Josep Carreras / INSERM / Asociacion Centro de investigacion cooperative en biociencias – CIC/ANAXOMICS biotech S.L / IQS CETS Fundacio Privada

D’importants progrès ont récemment été réalisés dans le diagnostic et le traitement sélectif de certains cancers du sang. Cependant, la plupart de ces tumeurs malignes restent incurables. De nombreuses évidences suggèrent une relation entre des déséquilibres de l’homéostasie des protéines et le développement de certains sous-types de leucémie et de lymphomes. L’étude de ce phénomène nécessite des connaissances hautement spécialisées, et représente un défi important en matière d’économie et de connaissances que des institutions individuelles ne peuvent pas relever efficacement. PROTEOblood a pour objectif d’optimiser, de partager et d’exploiter un ensemble de technologies et de ressources de pointe grâce à la coordination de partenaires académiques et privés de différents territoires POCTEFA, pour l’étude de l’homéostasie protéique dans deux soustypes prévalents de leucémie et de lymphome. PROTEOblood générera des technologies et des outils innovants transférables au développement de médicaments personnalisés contre ces maladies. Nous établirons une collection de modèles d’études dérivés de patients (organoïdes et xénogreffes) capables de recréer le micro-environnement tumoral ex vivo. Des approches protéomiques d’avant-garde, associées à l’analyse de la biologie des systèmes et à la conception de petites molécules, permettront la caractérisation complète de protéinopathies et le développement de thérapies efficaces et sûres qui seront validées dans les collections d’organoïdes et de xénogreffes. PROTEOblood promouvra ainsi le développement technologique, la coopération transfrontalière et l’échange de connaissances, facilitant ainsi l’optimisation des infrastructures et des ressources existantes. Les partenaires de PROTEOblood possédant des capacités complémentaires illustrées par de précédentes publications, brevets et licences en co-auteurs, ce projet augmentera sans nul doute la compétitivité et l’internationalisation des régions POCTEFA.
Contact : Pierre Lutz, directeur de recherche CNRS au CPTP

Les projets 2018

  • Projet LINGUATEC

Cognition, langues, langage, ergonomie (CLLE)

Le laboratoire CLLE est partenaire du projet européen Interreg POCTEFA LINGUATEC depuis 2018. Ce projet vise le développement de ressources linguistiques pour améliorer le niveau de numérisation des langues des Pyrénées : occitan, basque, aragonais, français, espagnol.  Il est cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER, reference EFA 227/16). L'équipe de linguistes de CLLE (Myriam Bras, Jean Sibille, Louise Esher, Aleksandra Miletic) a produit un corpus annoté en catégories morpho-syntaxiques et en dépendances syntaxiques pour l'occitan ainsi que divers outils de traitement automatique de l'occitan.
Site web : https://linguatec-poctefa.eu/fr/accueil/

LOGO LINGATEC

 

Les projets 2017

  • Projet LINGUATEC

Cognition, langues, langage, ergonomie (CLLE) / Sociedad de promoción y gestión del turismo Aragonés / S.L.U / Elhuyar Fundazioa / Lo congrès permanent de la lenga occitana / Centre national de la recherche scientifique - Délégation Occitanie Ouest / Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibertsitatea / Euskaltzaindia - Real Academia de la lengua Vasca

L’objectif de LINGUATEC est de développer et diffuser de nouvelles ressources et applications linguistiques innovantes pour l’aragonais, le basque et l’occitan : traducteurs automatiques, reconnaissance vocale, synthèse vocale, correcteur orthographique, analyse syntaxique et morphosyntaxique. Ces outils numériques de grande diffusion ont pour objectif de contribuer au développement et à l’intercompréhension numérique entre les différentes langues ainsi qu’à l’amélioration de leur transmission et de leur diffusion.
Contact : Myriam Bras, enseignante-chercheuse au CLLE

 

  • Projet PIRAGUA

Laboratoire Ecologie fonctionnelle et environnement / Fundació Observatori de l’Ebre / Centre National de la Recherche Scientifique / Observatori de la Sostenbilitat d’Andorra / Bureau de Recherches Géologiques et Minières / Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’Agriculture / Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas / Instituto Geológico y Minero de España / Universitat de Barcelona / Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibertsitatea

PIRAGUA vise à caractériser le cycle de l’eau dans les Pyrénées pour améliorer la capacité d’adaptation des territoires face aux défis du changement climatique et soutenir les investissements pour l’adaptation au changement climatique de la gestion de la ressource en eau. PIRAGUA s’intègre dans la stratégie de coopération transfrontalière de l’Observatoire pyrénéen sur le changement climatique (OPCC), et développera des actions : i) d’amélioration des connaissances et de développement de bases de données régionales ; ii) d’établissement et suivi d’indicateurs clés ; iii) d’élaboration de scénarios futurs en termes de ressource en eau ; iv) de développement d’expériences pilotes sur les questions de gestion des barrages, des exploitations forestières, etc. ; v) d’estimation des coûts associés au changement climatique ; vi) d’élaboration de recommandations pour des adaptations sectorielles ; et vii) de transfert des résultats aux acteur.ice.s impliqué.e.s dans la gestion des ressources en eau des territoires du programme POCTEFA.
Contact : José-Miguel Sanchez-Perez, chercheur CNRS et Sabine Sauvage, ingénieure de recherche CNRS du laboratoire d’écologie fonctionnelle et environnement de Toulouse
Twitter : https://twitter.com/piragua_poctefa

 

  • Projet TNSI

Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales (CEMES) / BIHURCRYSTAL / Consejo Superior de Investigaciones Científicas / Institut Catalá de Nanociencia i Nanotecnología / Universidad de Zaragoza / Consorcio para la Construcción / Equipamiento y Explotación del Laboratorio de Luz Sincrotrón ALBA / GraPhene NanoTech / ISP-SYSTEM

Le projet TNSI a pour but de créer un nœud technologique axé sur la coopération entre des PME et des centres de recherche focalisés sur les nanotechnologies, les matériaux avancés et la fabrication de pointe, qui font partie des technologies clés génériques (Key Enabling Technologies, KET). Il est centré sur trois activités :
1 - Recherche pré-compétitive : les PME et les centres collaborent à l’étude des technologies clés, en explorant leur potentiel technique et économique.
2 - Recherche fondamentale : les produits développés par les PME sont intégrés dans des projets de recherche afin d’identifier les améliorations qui répondront à de nouveaux marchés.
3 - Formation : un programme d’échanges entre les personnels des PME et les jeunes chercheurs permet d’améliorer la formation et de faciliter la transition académie / entreprise.
Ces actions sont renforcées par un programme soutenu de communication et de sensibilisation, qui comprend plusieurs réunions spécialisées et une école d’été.
Contact : Véronique Langlais, chercheuse CNRS au CEMES
Site web : https://tnsi-poctefa.eu/fr/

Les projets 2016

  • Projet ECTOPYR

Station d’écologie théorique et expérimentale (SETE)/ Nature Midi-Pyrénées / BOMOSSA/ Centre de Recuperacio d’amfibis i reptils de Catalunya

ECTOPYR propose, par une approche originale et ambitieuse, de tirer profit de la répartition transfrontalière de huit ectothermes pyrénéens pour les utiliser comme bio-indicateur des effets du changement climatique, de la rivière de plaine aux pierriers d’altitude. ECTOPYR génèrera des cartes de répartitions, nourries de données climatiques, topographiques et biologiques afin de rapidement (1) évaluer la réponse des bio-indicateurs de milieux vis-à-vis du changement climatique, (2) décrire la variabilité naturelle du climat sur le temps long a l’échelle des territoires pyrénéens et (3) générer des outils prédictifs, à partir de la modélisation, des effets des changements climatiques sur les bio-indicateurs.

En savoir plus sur le projet en vidéo

Contact : Fabien Aubret, chercheur CNRS à SETE
Site web : http://poctefa-ectopyr.com/

  • Projet REPLIM

Laboratoire géographie de l’environnement (GEODE) / Ecologie fonctionnelle et environnement / Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas/ Université de Pau et des Pays de l’Adour/ Universidad des Pais Vasco / Universidad de Navarra / Centre ed Recerca Ecologica i aplicacions Forestals

Le projet REPLIM a pour objectif : i) de mettre en œuvre un réseau d’observatoires permettant de caractériser le changement climatique (CC) aux échelles locale et régionale ; ii) d’identifier les évolutions passées, les dynamiques récentes et les possibilités d’évolutions futures ; iii) de normaliser les indicateurs du CC ; iv) de diffuser auprès de la population et des acteurs territoriaux les liens et interactions entre le CC et les écosystèmes sensibles ; v) de sensibiliser le public aux impacts du CC ; vi) d’aider à la définition d’une stratégie de gestion intégrée en accord avec le développement social et économique des régions Pyrénéennes. Enfin, les résultats du projet REPLIM contribueront à développer le plan stratégique et d’action de l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPPC) durant les trois prochaines années.
Contacts : Didier Galop, directeur de recherche CNRS au laboratoire GEODE et Gaël Le Roux, chargé de recherche CNRS au laboratoire écologie fonctionnelle et environnement
Pour en savoir plus sur le projet REPLIM
 

  • Projet PIREPRED

Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS)  / Universidad de Zaragoza/ CHU de Toulouse / Insituto de Investigacion Sanitaria de Aragon/ Centro Nacional de Supercomputing / Fundacio Hospital Universitari Vall d’Hebron

Pirepred rassemble des hôpitaux et des centres de recherche situés sur les deux versants des Pyrénées afin d’aider à résoudre les problèmes liés au dépistage néonatal des maladies génétiques et les techniques de diagnostic. Pirepred intégrera les résultats des tests de diagnostic génétiques du dépistage néonatal réalisés par différents hôpitaux, afin de définir leurs besoins communs et établir des recommandations pour améliorer leur gestion. D’autre part, Pirepred mettra à la disposition des hôpitaux un service de soutien sur l’interprétation moléculaire des mutations individuelles des patients et développera de nouveaux outils bioinformatiques pour surmonter les difficultés les plus courantes dans l’interprétation des résultats, afin de faire progresser la compréhension de ces maladies.
Site web : http://pirepred.com/

LOGO POCTEFA